La routine machinale

On se réveille,
On se brosse les dents,
On se douche, on s’habille, on mange un pot de yaourt, un café;
Et hop, on monte dans sa voiture,


Pas d’enfants à déposer à l’école,

Pas de complications,

On se tape quelques quarts d’heures d’embouteillages,
Les gens sont pressés et fatigués,
Ils auraient aimé dormir un peu plus,

Il fait un peu froid dans sa voiture,
Que des feu rouges,
On accélère, on frêne brusquement,
Un idiot s’arrête en plein milieu de la voie,
Les bouchons dans l’autre sens sont monstrueux,

Un type s’est pris un feu rouge.
Les policiers sont sur place,
Tout l’avant est foutu,
J’espère qu’il n’est pas blessé,

Un embouteillage de plus pour les conducteurs en retard,

La routine tue et endort,

Une vie machinale,

On n’en peut plus de cet ennui et ces automatismes,
Chaque matin et chaque soir se ressemble,
Mais on vieilli et petit à petit on meurt et on s’endort dans le train train quotidien,
Qui va nous sauver de notre misère?
De notre fatigue? Personne!

Réveille-toi!
Bouge ton cul!
Allez! Soit dynamique!

Non…
Va te coucher c’est mieux.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: